publications
Trois ménologues
Cheyne éditeur Juin 2014
ISBN 9782841161997
58 p. ; 14 x 16 cm, 18 €

Disponible

Résumé

Les Grecs aimaient particulièrement les formules brèves, les sentences et énigmes à caractère poétique et initiatique. Parménide, Héraclite, Pindare, Euripide, Ménandre furent maîtres en ce genre précurseur du haïku japonais. Telle est la raison d’être de ces courts poèmes, surgis au cours de certaines heures en certains lieux de Grèce : célébrer l’alliance des mythes et du réel, de l’intemporel et du quotidien, en un mot les noces constantes du visible et de l’invisible !