publications
Poussières noires
Mot et le reste, Collection Littératures Février 2022
ISBN 978-2-36139-932-0
257p. ; 21 x 15 cm, 21EUR

Disponible

Présentation

Nous sommes des fuyards que rien n’attache désormais. Mais la terre est notre domaine, notre demeure sacrée. Aucune clôture ne peut en marquer la limite. Nos corps ruinés portent la mémoire de la longue marche qui a réduit nos ancêtres à l’asservissement et à la mort. Chacun de nos os se souvient, chaque muscle se crispe de la douleur passée. C’était un autre temps mais la rage et la fureur soutiennent encore ce qui reste de force dans les tendons durcis de ceux qui me précèdent sur la piste. Jamais cette plaie ne se refermera. Lorsque le feu s’est mis à dévorer le ciel et que les hommes blancs ont multiplié leurs visites à la réserve, le clan de l’Homme Qui Marche a vu son passé de colonisé et les souffrances endurées autrefois, resurgir. Hokee, une jeune Navajo, fruit du viol de Yanaba par un général du Bureau des affaires indiennes, observe, depuis les falaises de Black Mesa, sa tribu se déliter sous les pressions d’une compagnie minière qui s’emploie activement à imposer son enfer noir. Bientôt, fuyant l’air devenu irrespirable, accompagnée de quelques rescapés, elle quitte la terre souillée de ses ancêtres, marchant en direction du nord, en quête de paix, de vérité, de vengeance et surtout de résilience.

En lien avec cette publication

Catherine Gucher (fiche complète)