publications
L’odeur du pain
Non lieu, Collection A la marge Mai 2018
ISBN 978-2-35270-262-7
140p. ; 21 x 13 cm, 14EUR

Disponible

Présentation

L’odeur du pain Une jeune femme, d’origine marocaine, née en France, parfaitement adaptée à la société occidentale se souvient un jour de l’odeur du pain qui s’échappe du four du boulanger traditionnel, et avec elle monte le désir du retour au pays où vit toujours sa grand-mère. C’est pour l’auteur l’occasion de nous parler de l’intégration en France comme de l’importance de la culture d’origine et de la culture tout court. L’auteur qui a longtemps vécu au Maroc, parle avec une grande sensibilité de la ville de Marrakech, de ce qui y perdure et change. Son héroïne ouvre un cabinet de psychothérapie dans la médina où le lecteur découvre la diversité et la complexité de son travail avec une société civile où pauvres et riches reçoivent de plein fouet les transformations liées à la mondialisation. La jeune femme mûrit et se transforme dans l’affrontement au quotidien avec des vies, des rêves qui lui permettent de mieux se situer elle-même, de s’armer aussi contre les perturbations présentes dans l’actualité mondiale.

En lien avec cette publication

Nicole, de Pontcharra (fiche complète)