publications
L’etoile du Hautacam
Paul Otchakovsky Laurens Janvier 2016
ISBN 9782818021279
328 p. ; 21 x 14 cm ;, 17 €

Disponible

Résumé

Ou sont passes les reves de Simon Meyer, ses reves de cinema, de grand spectacle Qu’est devenue sa passion pour les formes populaires Les emballements : renies ; les collections : revendues ; l’appartement : vide. La flamme est eteinte. Quand cette histoire commence, Simon quitte la ville pour s’etablir dans son village d’enfance. Mais au moment de le rejoindre, un etrange evenement le precipite dans un autre monde. Le rideau s’ouvre sur un monde imaginaire, un monde presque similaire au notre, a la seule difference que le village est desormais perche a quinze kilometres d’altitude au sommet d’une gigantesque tour de beton arme. L’endroit est a l’image de la decrepitude de Simon, superficiel, sans ame, d’une proprete asphyxiante. Ses 365 jours d’ensoleillement annuel en font un site visite par les touristes du monde entier. Simon l’integre tout a fait naturellement et reprend sa vie la ou il l’avait laissee sur Terre, entre footings et missions d’interim. Il apparait peu a peu que notre heros n’est pas etranger a la situation insolite des lieux. Son retour, puis ses retrouvailles avec son premier amour, ne sont pas sans consequences. Un danger plane sur le village, un danger auquel Simon pourrait bien etre lie. Alors il n’a plus d’autre choix que d’assumer l’influence mysterieuse de ce galet de magma qualifie de Coeur-etoile, moteur du territoire celeste, symbole de force et de passion. Toutes les fictions qui l’ont berce durant sa jeunesse, cette memoire enfouie, remontent a la surface pour s’incarner dans sa vie et l’entrainer dans une suite d’aventures rocambolesques, avec son lot de rebondissements, de coups de theatre et de personnages farfelus et attachants. L’Etoile du Hautacam fait le pari de l’action, du romanesque, jouant avec l’invraisemblable et les cliches, lorgnant sans detour du cote du cinema d’animation, du blockbuster hollywoodien, du manga japonais. C’est une fable epique, un roman a grand spectacle.

En lien avec cette publication

Pierric Bailly (fiche complète)