publications
Les annees anglaises
Albin Michel, Collection Les Grandes traductions Avril 2005
ISBN 9782226159632
341 p. ; 20 x 14 cm ;, 21.8 €

Disponible

Résumé

Apres les trois volets de son autobiographie – La langue sauvee, Le flambeau dans l’oreille et Jeux de regard -, Elias Canetti, prix Nobel de litterature et temoin majeur du XXe siecle, s’est penche sur ses annees anglaises . Rassemblee et ordonnee apres sa mort en 1994 a l’instigation de sa fille, cette suite fragmentaire et inachevee de l’ Histoire d’une vie mele journal intime et galerie de portraits. Emigre a Londres des 1939 avec sa femme Veza, Canetti se fait le temoin de l’Histoire et brosse un brillant panorama de la vie britannique pendant et apres la guerre. De l’aristocrate au balayeur des rues, il observe avec curiosite les murs et le caractere des Anglais, peinant lui-meme a s’integrer dans ce monde dont il denonce la suffisance et la froideur sous le masque de la courtoisie. Gens de lettres, savants, historiens, politiciens sont croques avec une causticite redoutable, comme T.S. Eliot, Iris Murdoch ou Margaret Thatcher. Mais Canetti cotoie egalement, avec plus de bonheur Kokoschka, Bertrand Russell ou Anna Mahler, et se fait une poignee d’amis precieux, Anglais ou Viennois emigres comme lui. Outre leur interet documentaire, ces reflexions et ces portraits refletent la personnalite profonde et secrete de l’auteur de Masse et puissance, uvre majeure dont il entreprend la redaction a Amersham pendant le Blitz.