publications
L’Ermite et le Vagabond.  : Pour saluer Francois Augieras
Editions de L'Escampette, Collection Recits Septembre 2010
ISBN 9782356080240
21 x 14 cm ;, 15.3 €

Disponible

Résumé

Ce livre rend hommage a un artiste entre dans la legende, Francois Augieras, ecrivain genial et peintre singulier. Hier, adule par Gide, Camus, Bonnefoy, Yourcenar, Malraux. Aujourd’hui, par Le Clezio, Jacques Lacarriere, Charles Juliet, Pierre Michon, Bernard Noel et tant d’autres dont je suis. Augieras est l’un des grands ecrivains de la seconde moitie du vingtieme siecle. C’est aussi un peintre etonnant qui retient aujourd’hui l’extreme attention des collectionneurs. Pourtant, il est mort, indigent, a l’hospice de Montignac, en Perigord, le 13 decembre 1971, a l’age de 46 ans… Ce livre n’est pas une biographie, plutot un exercice d’admiration, sous la forme d’un recit epistolaire, mettant en relief un element determinant dans la trajectoire d’Augieras – comme dans celle de Rimbaud ou de Gauguin, dont les aventures existentielles et artistiques sont proches : la question de l’absence du Pere. J’ai moi-meme perdu le mien lorsque j’avais dix ans. Cette perte, qui creusa un abime, fut aussi declenchement, ouverture, interrogation… Apres de nombreux voyages en Afrique du Nord et de l’Ouest et au mont Athos, Augieras est mort de denuement, d’epuisement, de lassitude. Il vivait en Dordogne, d’hospice en hospice, investissant des grottes ou il peignait, ecrivait, meditait, jouait de la musique sur un instrument de sa fabrication. Augieras est veritablement un artiste hors du commun. Joel Vernet

En lien avec cette publication

Joël Vernet (fiche complète)