publications
Le voyage d’hiver
les Solitaires intempestifs, Collection Traductions du XXIe siècle Février 2011
ISBN 978-2-84681-299-3
57p. ; 18 x 11 cm, 10EUR

Disponible

Présentation

Nous autres qui errons l’âme en peine ah comme nous aimons l’illusion bien douce qui nous dit : regarde ! il y a là-bas pour toi au fond de la nuit sous la glace et l’effroi la maison qu’éclaire le visage d’un amour l’illusion ? le seul bien vraiment que je possède Ce texte – avec ou sans la musique de Schubert – est, lui aussi, une forme légère, brève, adaptable et transférable. À l’instar des nomades qui, stigmatisés en France par une autocratie pour le moins douteuse durant l’été 2010, prêtent une résonance très actuelle au Voyage d’hiver de Wilhelm Müller. P. O.

En lien avec cette publication

Jean-Pierre Siméon (fiche complète)