publications
Le recyclage d’Adakhan
Alire, Collection Romans Mai 2018
ISBN 9782896151288
1 vol. ; 17 cm x 10 cm, 10.9 €

Disponible

Résumé

Grce sa tnacit, Adakhan Demuthsen s’est lev au sommet des cercles de dirigeants des quartiers de Manokhsor. Et bien que chaque victoire ait impliqu la dcouverte d’un nouvel interdit, sa trajectoire ne l’en a pas moins men, notamment avec l’aide d’une jeune inconnue, jusqu’ une entre secrte de la Tour. Va-t-il enfin rencontrer les matres de la ville Or, c’est plutt dans de labyrinthiques entrailles qu’il s’enfonce, celles de la Cit. En proie aux visions les plus atroces, aux hallucinations les plus cauchemardesques, Adakhan, bout de forces et au bord de la dmence, se rsigne la mort quand, contre toute attente, il s’veille dans la mythique Central e ! Ds lors, l’ducation scientifique intensive qu’on lui prodigue apporte des rponses ses questions… mais en suscite de nouvelles, plus inquitantes. Pourquoi les Centraliens gardent-ils les Priphriens (les habitants des quartiers de Manokhsor) dans un tel tat d’indigence Pourquoi Syrius dit  » Le Vieux « , patron de l’quipe laquelle Adakhan s’est joint, a-t-il manoeuvr (en se servant de Selvah, sa petite-fille) pour que la qute de ce dernier russisse Et quel est donc ce projet Phnix auquel Syrius semble le destiner Nourri par ses lectures philosophiques et par la grande tradition romantique allemande, Jacques Brossard a imagin une socit maintenue dans son indigence par un groupe de privilgis retranchs sous la Tour qui domine la Cit de Manokhsor. C’est la fois un long apprentissage pour le jeune Adakhan, et une formidable oeuvre de science-fiction qui pose des questions fondamentales sur le pouvoir, le libre arbitre, l’engagement, la religion et le devenir de l’humanit. Discussions philosophiques, fabrication de mots aptes rendre compte de nouvelles ralits, sollicitation de tous les sens, mystres et inventions scientifiques, aucune stratgie narrative ou discursive n’est nglige par l’auteur pour crer une oeuvre totalisante.

En lien avec cette publication

Jacques Brossard (fiche complète)