publications
L’Animal du temps : adaptation pour la scène du Discours aux animaux
POL Janvier 1993
56p. ; 19 x 12 cm, 10,65EUR

Disponible

Présentation

“Peu fier d’avoir un corps qui se voit, j’avais surtout grand’honte d’avoir après ma mort à vous laisser un corps qui reste : rien que d’y penser de le voir en dépouille j’en avais déjà honte pour lui.”

En lien avec cette publication

Valère Novarina (fiche complète)