publications
L’accueil joyeux du monde et de cette existence charnelle : christianisme et ascétisme
Cerf, Collection Parole présente Juin 2010
ISBN 978-2-204-09104-6
190p. ; 20 x 14 cm, 19,8EUR

Manque provisoirement

Présentation

Contrairement à une représentation courante, le christianisme n’est pas une religion marquée par des interdits, appelant à fuir le péché et les plaisirs de ce monde, méfiante à l’égard du corps et de la sexualité. Le christianisme est d’abord la pensée et la célébration du «don» : Dieu a donné la vie aux hommes. Dieu s’est lui-même donné au monde et aux hommes en faisant sa demeure parmi nous. Vivre est, en soi, une chose bonne, même si la vie peut être souvent décevante, parfois tragique, vécue comme un malheur. Les hommes sont tous appelés à être enfants de Dieu. Ils sont donc frères. Un seul commandement nous est donné : il est invitation non pas à l’ascèse, mais à l’amour… de Dieu et, dans le même mouvement, du frère. Ainsi, dans le christianisme, comme dans la plupart des sagesses humaines, l’ascèse a le sens d’un appel à une nécessaire maîtrise de soi pour faire place à l’autre, à l’humanité, au don, à la bonté, à Dieu. En réfléchissant à la bénédiction dont le monde et l’homme sont gratifiés, au plaisir et aux multiples voies d’accomplissement, en traitant avec simplicité et profondeur des questions du renoncement et de la pauvreté évangéliques, l’auteur montre bien la place nécessaire mais discrète de l’ascèse, et nous invite à chanter l’accueil joyeux du monde et de notre existence charnelle.

En lien avec cette publication

Jean-Pierre Siméon (fiche complète)