publications
La place du mort.  : Une série Z existentielle
Camion Noir Mai 2014
ISBN 9782357795549
210 p. ; 21 x 15 cm, 28 €

Epuisé

Résumé

Quand j’étais retranchée derrière mon mur de flammes, avec Alice morte à mes côtés, quand j’étais là et que j’attendais que les flics surgissent, j’ai songé à tout ce qu’on a détruit, à tout ce qu’on a brüûlé, et j’ai souri. J’ai songé aux chefs-d’oeuvre, à l’Histoire, à la culture, à la beauté, j’ai songé à toutes ces merdes qui ont traversé les siècles et que nous avons transformées en cendres, j’ai songé au néant, et j’ai souri. Christophe Siébert est un très bon écrivain. Il a un super style, bien meilleur que beaucoup, mais j’ai du mal avec ce qu’il écrit. Non pas que je ne trouve pas ça bien, mais je pense que, même si l’écriture n’a pas de limite, la façon dont il la met au service de la noirceur du monde me gène un petit peu, Vincent Ravalec.

En lien avec cette publication

Christophe Siebert (fiche complète)