publications
La gérontologie sociale : héritages et réflexions contemporaines
L'Harmattan, Collection La gérontologie en actes Février 2012
ISBN 978-2-296-96048-0
303p. ; 24 x 16 cm, 33,5EUR

Disponible

Présentation

La gérontologie sociale héritages et réflexions contemporaines La gérontologie sociale apparaît dans les années 1960, d’abord aux Etats-Unis, comme un domaine nouveau de recherche, centré sur les aspects démographiques, sociologiques, politiques, économiques et psychologiques du vieillissement. En France, à Grenoble, Michel Philibert, Pr de philosophie à l’Université des sciences sociales, en est l’un des pionniers. Avec la création du Centre Pluridisciplinaire de Gérontologie en 1970, il initie une recherche pluridisciplinaire, dont les avancées contribuent à la formation des nouveaux acteurs sociaux émergents de l’action gérontologique et participent à la diffusion dans la société de savoirs sur le vieillissement. Le contexte démographique, social, économique actuel présente aujourd’hui des bouleversements tels que le « vieillissement de la population » apparaît toujours comme porteur d’enjeux complexes. Revisitant l’oeuvre de Michel Philibert, cet ouvrage se propose d’en interroger la pertinence contemporaine et d’en saisir les prolongements dans les travaux actuels des chercheurs en sciences sociales et humaines, afin d’offrir au lecteur un support pour penser de manière renouvelée le vieillissement et la vieillesse.

En lien avec cette publication

Catherine Gucher (fiche complète)