publications
La femme rvle
Grasset et Fasquelle Janvier 2020
ISBN 9782246819318
1 vol. (381 p.) ; 20 cm x 14 cm, 22 €

Disponible

Résumé

Paris, 1950. Eliza Donneley se cache sous un nom d’emprunt dans un htel miteux. Elle a abandonn brusquement une vie dore Chicago, un mari fortun et un enfant chri, emportant quelques affaires, son Rolleiflex et la photo de son petit garon. Pourquoi la jeune femme s’est-elle enfuie au risque de tout perdre Vite dpouille de toutes ressources, dsoriente, seule dans une ville inconnue, Eliza devenue Violet doit se rinventer. Au fil des rencontres, elle trouve un job de garde d’enfants et part la dcouverte d’un Paris o la grisaille de l’aprs-guerre s’claire d’un dsir de vie retrouv, au son des clubs de jazz de Saint-Germain-des-Prs. A travers l’objectif de son appareil photo, Violet apprivoise la ville, saisit l’humanit des humbles et des invisibles. Dans cette vie prcaire et encombre de secrets, elle se dcouvre des forces et une libert nouvelle, tisse des amitis profondes et se laisse traverser par le souffle d’une passion amoureuse. Mais comment vivre traque, dchire par le manque de son fils et la douleur de l’exil Comment apaiser les terreurs qui l’ont pousse fuir son pays et les siens Et comment, surtout, se pardonner d’tre partie Vingt ans plus tard, au printemps 1968, Violet peut enfin revenir Chicago. Elle retrouve une ville chauffe blanc par le mouvement des droits civiques, l’opposition la guerre du Vietnam et l’assassinat de Martin Luther King. Partie la recherche de son fils, elle est entrane au plus prs des meutes qui font rage au coeur de la cit. Une fois encore, Violet prend tous les risques et suit avec dtermination son destin, quels que soient les sacrifices. Au fil du chemin, elle aura gagn sa libert, le droit de vivre en artiste et en accord avec ses convictions. Et, peut-tre, la possibilit d’apaiser les blessures du pass. Aucun lecteur ne pourra oublier Violet-Eliza, hrone en route vers la modernit, vibrant chaque page d’une troublante intensit, habite par la grce d’une criture ample et sensible.

En lien avec cette publication

Gaëlle Nohant (fiche complète)