publications
La cendre des mots.  : Après l’incendie de la bibliothèque de Bagdad, textes sur l’indiscible
Ed. L'Harmattan, Collection Poètes des cinq continents Octobre 2003
ISBN 9782747553582
142 p. ; 22 x 13 cm, 12.2 €

Disponible

Résumé

Bouleversé par l’incendie de la bibliothèque de Bagdad lors de l’invasion américaine de l’Irak, le poète Khal Torabully lance un appel à textes pressant à des auteurs. Que dire devant la destruction d’une partie essentielle de la mémoire de l’humanité Très tôt, des poètes tels que Philippe Tancelin, Marc Quaghebeur, Nathaniel Tarn, Rosa Alice Branco, Andrew Fincham, Val Warner, Paul Dakeyo, A. Waberi, Geneviève Clancy, Rosemarie Racine, Hédi Bouraoui, Evelyne Accad, Tanella Boni, Daniella Crasnaru, Nathalie Stephens, Anne Beresford, Mourad Yelles, Ottavio Rossani, Lise Carducci, Lysette Brochu, Georges Mathieu de Laserve, Auxeméry, Jorge Urrutia, Clara Janès, Daouda Ndiaye, José Carlos Najar Rodriguez, Ahmed Ben Dhiab, Simon Moleke Njie, Paul Polansky… et d’autres acteurs culturels ont répondu présents à cette nécessaire parole poétique dans un monde voleur de mots. Plus que jamais, il faut dire le Divers, pour garder au monde son livre.

En lien avec cette publication

Khal Torabully (fiche complète)