publications
Journal fugitif au Moyen-Orient : vers Alep
Le Temps qu'il fait Janvier 2012
ISBN 978-2-86853-551-1
159p. ; 19 x 14 cm, 20EUR

Disponible

Présentation

« Pour ma part, je n’ai jamais écrit que les lieux où je n’ai fait que passer, j’ai écrit en fugitif, comme si le temps m’était compté, retenant quelques images, quelques portraits hauts en couleur, brossant des sortes de manuscrits enluminés par des tableaux de vie récente. » Un séjour de deux ans à Alep (1999-2001) a permis à Vernet de sillonner la Syrie et les alentours en voyageur sans but, habillé d’effacement et d’invisible, avec ce seul programme : « greffer son ignorance à de l’inconnu ». Son récit n’est pas un journal, plutôt une chronique sans date des grandeurs et misères, sublime et sordide, qui lèvent sous le pas de l’errant avide des rencontres les plus humbles et les plus fortes. Méditation plus encore que reportage, ces pages témoignent moins d’une fuite hors du monde civilisé que d’une marche décidée vers la solitude essentielle. Patience du regard partagée par les compères photographes.

En lien avec cette publication

Joël Vernet (fiche complète)