publications
JOURNAL DE CORPS
La Bartavelle, Collection Romans et proses Avril 1999
ISBN 9782877444767
220 p. ; 21 x 14 cm, 19.82 €

Manquant

Résumé

(7-96) Il y a cinq cents ans, des marins quittaient les vieux ports d’Espagne et du Portugal. Ils appareillaient droit vers le large sur l’étendue obscure de l’océan, s’éloignant du centre du monde, mare mediterranea, où l’Afrique, l’Europe et l’Asie se font face. Une seule certitude les guidait : la terre est ronde ; en suivant toujours la direction est-ouest, on doit atteindre l’Extrême-Orient, ces contrées asiatiques si difficiles à gagner par la terre. Sur le navire, on avait emporté un sablier. Le sable mettait exactement une heure pour s’écouler, puis il fallait retourner l’appareil. Un jeune mousse était chargé de cette tâche : dévider le fil qui rattachait un petit groupe d’hommes, lancé dans l’espace, aux rivages du monde connu. Ils n’atteignirent pas leur but, mais découvrirent un nouveau monde qui allait être nommé Amériques. La planète prenait corps. Vers quelles contrées cinglons-nous aujourd’hui La seule chose à peu près sûre est que nous sommes lancés sur un océan d’images et de communications, vers un espace inconnu dessiné par l’accélération du mouvement technologique. J’ai écrit dans cet esprit d’aventure, de départ sans retour, pour dévider comme le jeune mousse d’autrefois un fil qui nous rattache à l’ancien monde.

En lien avec cette publication

Jean Antonini (fiche complète)