publications
Eloge de l’apostat : essai sur la vita nova
Seuil, Collection Fiction & Cie Mars 2010
ISBN 978-2-02-101257-6
272p. ; 21 x 14 cm, 19,8EUR

Disponible

Présentation

Ne jamais se renier ? Rester fidèle à sa routine, à sa marotte, voire à sa bêtise ? Ne pas se raviser ? Ne pas se dédire ? Pourquoi devrait-on toujours s’éprouver et se reconnaître identique à soi ? Quelle est la légitimité de cette assignation au passé ? Nous sommes des êtres changeants et métamorphiques, pas des soldats de plomb. Ce livre, qui prend sa source dans l’expérience personnelle de l’auteur, envisage l’aventure des écrivains qui ont osé réinventer leur vie, et parfois en essayer plusieurs. Ce fut le cas, en particulier, pour Rousseau, Barthes, Duras, Gary, Koestler, Gide, Vailland, Sartre, Nizan, Semprun, Leiris… Le «devenir autre» aura été pour eux un défi, une nécessité tout à la fois éthique, esthétique et existentielle. Le geste qui consiste à briser une allégeance, à s’interrompre soi-même, à entrer dans une vita nova, on l’appellera ici : apostasie. On n’a pas fini d’en décrire la beauté et l’audace.

En lien avec cette publication

Jean-Pierre Martin (fiche complète)