publications
Dernieres paroles de Perceval
Editions de L'Escampette, Collection Poesie Février 2015
ISBN 9782356080776
96 p. ; 21 x 14 cm ;, 13 €

Disponible

Résumé

La poesie d’Emmanuel Merle nous plonge dans le passe, a une epoque ou un chevalier, Perceval, interroge son rapport a la terre, a la vie, a la mort. Cet homme est sans mots, muet, et le poete lui prete les siens pour dire le monde qui l’entoure et son monde interieur. Perceval se fond dans la terre veuve, la terre foraine qui est pour lui a la fois genitrice, amante, et lieu du dernier souffle. De la puissance de l’ecriture naissent des images fortes, extremement precises : le paysage brut, blanc tache de rouge, les arbres, les ravins, les lacs, les torrents, les pierres apparaissent comme sur une photographie venue d’un autre temps. La nature agit sur l’homme comme un revelateur de ses forces, de ses fragilites, de sa condition, un miroir a travers lequel le chevalier prive de mots peut exprimer ce qu’il ressent. L’approche de la mort, la rencontre de la souffrance, lui redonnent des souvenirs, une presence, une perception aigue de ce qui l’entoure, des antennes pour capter le monde et les questions essentielles de l’existence. Un poeme profond et dense, servi par une ecriture ciselee, magnifique.

En lien avec cette publication

Emmanuel Merle (fiche complète)