publications
Cette belle poussière jaune d’Uruk
L'Harmattan, Collection Théâtre des 5 continents Octobre 2009
ISBN 978-2-296-09862-6
104p. ; 22 x 14 cm, 12,5EUR

Disponible

Présentation

Cette belle poussière jaune d’Uruk Cette pièce est une invite à une communion avec la terre aux deux printemps. Cela vous plongera dans l’univers historico-mythique de l’Iraq et vous interpellera. Un pèlerinage dans ce Proche-Orient ô combien fascinant et passionnant ! Gilgamesh, ressuscité, propose ses services pour sauver Uruk déchirée et abandonnée par ses divinités protectrices. Il est aidé dans son dessein par une vilaine Cabaretière : rebâtir les remparts, reconquérir les terres voisines… Mais il se heurte à une opposition farouche de Ghada et du Gardien d’Uruk, dans un combat sans répit contre la tyrannie, le fanatisme et toute forme d’obscurantisme. On apprend avec eux, en filigrane des péripéties de ce drame, que les murs de barbarie ne fleurissent jamais. Un espoir ! Le retour de Damuzi et d’Ishtar, de la fécondité, du partage, de l’amour et de la plénitude. Quant à Gilgamesh, ce revenant du royaume des enfers, celui qui a tout vu, tout entendu, il se voit frappé de déchéance et de démence. Le rideau se baisse pour donner libre cours à d’autres acteurs…

En lien avec cette publication

Thierry Poyet (fiche complète)