publications
Carmen McCallum. Vol. 9. Vendetta
Delcourt, Collection Néopolis Avril 2009
ISBN 978-2-7560-1385-5
47p. ; 32 x 25 cm, 14,95EUR

Disponible

Présentation

Les Années 2050 Confirmant les prospectives énoncées au XXe siècle, la Révolution ultra-libérale a imposé ses dérèglements aux 12 milliards d’êtres humains qui peuplent la Terre et sa proche banlieue. Ultime rempart face à l’hégémonie des multi-continentales, l’ONU tente désespérément de préserver le Droit des Individus et des Nations à disposer d’eux-mêmes. Pour survivre au milieu des conflits émergents, des femmes, des hommes et des machines n’ont plus qu’une option : passer à l’action. Carmen Mc Callum Née à Barcelone le 7 novembre 2021. Elle quitte l’Espagne en 2036 pour rejoindre son père, membre actif de l’IRA, à Dublin. Pendant quatre ans, elle sera initiée à la guérilla urbaine et deviendra experte en maniement des armes les plus sophistiquées. Considérée comme décédée par Interpol en 2040, elle refait surface en 2043. Carmen vend désormais ses compétences au plus offrant, accumulant les missions d’exfiltration, de sabotage, et d’espionnage industriel. Vendetta Après une lourde opération de reconstruction du visage, Carmen profite du temps de sa convalescence pour mûrir sa vengeance et mettre en oeuvre l’exécution de Dario Fulci, P.D.G. de Transgenic. Ce dernier a commandité le complot contre la lutte des EGM, elle l’estime responsable de la mort de son compagnon, Russel. Cette exécution sommaire a pour conséquence de la replonger dans l’engrenage impitoyable du milieu des soldats de fortune.

En lien avec cette publication

Pierre Schelle (fiche complète)