publications
Americana : histoire des musiques de l’Amérique du Nord : de la préhistoire à l’industrie du disque
Fayard Novembre 2005
281p. ; 22 x 14 cm, 20EUR

Disponible

Présentation

Les musiques de l’Amérique du Nord sont la synthèse d’un patchwork d’influences venues de tous les continents. Comment ces sons, chants, danses, musiques populaires, rituelles et religieuses se sont-ils amalgamés pour former ce vaste corpus, du Grand Nord arctique jusqu’au nord du Mexique ? L’influence hispanique est importante de Mexico à San Francisco, en Floride et en Alabama ; l’influence française est considérable de La Nouvelle Orléans à la Gaspésie et à l’Acadie ; les nations indiennes se divisaient en aires linguistiques et culturelles qui s’emboîtaient les unes dans les autres, de l’Arctique à Mexico. Cet ouvrage, fruit de plusieurs décennies de recherches, se propose de retracer à travers sa musique la singulière aventure nord américaine, depuis les origines jusqu’au développement de l’industrie du disque et de la radio. Celles ci, en faisant pénétrer les musiques enregistrées dans les zones les plus reculées, ont répandu et accéléré la création des musiques commerciales bien connues aujourd’hui (music-hall, variétés américaines, comédie musicale, jazz, folk music, country music, cajun, blues, spirituals et gospel, tex-mex, rancheras etc.), résultat de plusieurs siècles de confrontations, d’échanges, de commerce, de juxtapositions et de fusions entre des traditions originaires des cinq continents. Ce faisceau d’influences venues du monde entier explique l’attrait mondial des musiques surgies de ce melting pot nord-américain. Ce mélange involontaire né dans la douleur et la confrontation plus que dans la concorde et l’amitié aboutit à une harmonie qui a séduit les auditeurs à travers le monde.

En lien avec cette publication

Gérard Herzhaft (fiche complète)