publications
A l’écart
Le mot et le reste Février 2016
ISBN 9782360541966
107 p. ; 21 x 15 cm, 13 €

Disponible

Résumé

De même qu’il existe une lutte à mener sur le langage, on peut être natif d’un pays, supposé enraciné, je préfère dire ancré, et le regarder mourir. On peut aussi venir d’ailleurs et en faire partie intégrante. On en revient à cette évocation des racines. Aériennes, souterraines, elles vous poussent ou vous retiennent. En soi, l’écriture propose un déracinement dans ce mélange permanent d’appartenance et d’exil. Ce qui explique mon obstination face à cet incessant flux et reflux, à vouloir planter, éclaircir, élaguer et non seulement abattre, mais remplacer, réparer même. Les arbres symbolisent la jonction, une symbiose adéquate entre ces pratiques.

En lien avec cette publication

André Bucher (fiche complète)