Ressources 

Grégoire Damon, « Fast-food » (Ed. Buchet Chastel, 2018)

Plan social dans un bain de friteuse.

Lyon, de nos jours. Une équipe d’employés d’une chaîne de restauration rapide, Mee-coy, travaille, et souvent vit dans ce restaurant du 2e arrondissement, où défilent jolies étudiantes, salariés, manifestants contre la réforme des retraites et jeunesse bourgeoise de ces beaux quartiers. Entre les équipiers règne une forte solidarité, une fraternité qui leur permet de tenir dans ce travail éreintant et de faire face fièrement aux rushes quotidiens ou à ceux des samedis de soldes. Ici, chacun a sa place, chacun tient son rôle et chacun a sa motivation. Le narrateur, Greg le poète, dévoile l’envers du décor ; il n’écrit pas de poèmes, mais le langage, l’humour qu’il manie sont autant d’éléments salvateurs et gratuits, donc de résistance face à l’entreprise qui cherche surtout à faire du profit. Lorsque arrive Suma, le nouveau manager, avec ses méthodes innovantes pour gérer le restaurant et briser les solidarités, tout change : chacun doit trouver ses marques et tenter de s’adapter, ou pas.

Consulter la fiche en pdf.

Cette fiche pédagogique est issue du travail d’un groupe de veille littéraire initié par Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture en partenariat avec la DAAC de Lyon. Ce groupe cherche à faire découvrir l’œuvre d’auteurs contemporains de la région. À chaque rentrée littéraire, il sélectionne les romans les plus appropriés pour les jeunes lecteurs : niveaux collège, lycée général et technologique, et/ou voie professionnelle. Il suggère des pistes de travail et permet ainsi de mettre en relation le public scolaire avec des auteurs d’aujourd’hui, que les classes peuvent rencontrer.

En lien avec cette note

Grégoire Damon Fast-food