Ressources 

Anne Sibran, « Enfance d’un chaman » (Gallimard, 2017)

Une rencontre exceptionnelle entre la narratrice, la forêt amazonienne et un « homme-tigre », un des derniers chamans équatoriens.

Ce récit lyrique de la vie d’un des derniers chamans de l’Amazonie dépeint les croyances et le mode de vie d’un peuple qui vit en symbiose avec la forêt, s’incorporant en elle et vivant d’elle. Dernier représentant d’une lignée d’hommes-tigres, Lucero Tanguila doit faire face à la prédation des compagnies pétrolières et à la déforestation intensive. Cette menace fait écho à la « grande mort » causée par les conquêtes européennes. La narratrice se lie d’amitié avec Lucero, dont elle nous raconte l’initiation, le rapport au monde, aux esprits, à la nature végétale, animale et minérale. La frontière occidentale entre la réalité et l’imaginaire est abolie. L’auteur en rend compte dans une prose luxuriante, « verdi[e] de sève », vivifiée par toutes les sensations que procure la forêt. Cette amitié permet la rencontre de deux mondes ancrés dans deux langages : l’un où le silence protège l’essentiel, l’autre, métaphorique, qui transcrit l’univers du chaman pour y emmener le lecteur. Une rare et précieuse expérience de l’altérité.

Consulter la fiche en PDF.

Cette fiche pédagogique est issue du travail d’un groupe de veille littéraire initié par Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture en partenariat avec la DAAC de Lyon. Ce groupe cherche à faire découvrir l’œuvre d’auteurs contemporains de la région. À chaque rentrée littéraire, il sélectionne les romans les plus appropriés pour les jeunes lecteurs : niveaux collège, lycée général et technologique, et/ou voie professionnelle. Il suggère des pistes de travail et permet ainsi de mettre en relation le public scolaire avec des auteurs d’aujourd’hui, que les classes peuvent rencontrer.

En lien avec cette note

Anne Sibran Enfance d’un chaman