Auteurs
auteur, illustrateur-dessinateur
Message
Catégorie

littérature jeunesse

Genre

album jeunesse

Biographie

Tatiana Domas, jeune dessinatrice lyonnaise, née en 1976, vient d’ entrer dans le monde de la bande dessinée en publiant, « Téo, le jardin de grand-mère », son premier album jeunesse. Ses lectures durant l’enfance sont fortement marquées par l’univers enchanteur des contes de Grimm, Perrault et Andersen et par l’humour de Peyo, Morris, Uderzo et Tabary dans la bande dessinée. Elle découvrira l’œuvre de Hergé plus tard en savourant les aventures de Tintin. Aujourd’hui, elle reste très éclectique dans ses choix de lecture : Gibrat, Trondheim, Plessix, Chabouté, et De Crécy font partie de ses auteurs favoris. À 15 ans elle ressent le déclic du dessin en participant au concours scolaire du Festival de la BD d’Angoulême où ses planches sont sélectionnées. Après l’obtention d’un bac littéraire en 1994, elle entre aux Beaux-Arts de Saint-Étienne où elle restera deux ans. Elle décide alors de s’orienter vers l’école d’art Émile-Cohl à Lyon, afin d’approfondir son travail en illustration, elle ressort diplômée en juin 1999. Elle participe à la création d’un cédérom ludo-éducatif au sein de l’agence multimédia lyonnaise Gigao.
C’est lors du Festival BD de la Bulle d’Or de Brignais qu’elle découvre le travail de Denis-Pierre Filippi. Ils travailleront en étroite collaboration, depuis l’élaboration du storyboard de « Téo » jusqu’à la réalisation définitive de chacune des planches. La réalisation de l’album aura pris huit mois. Le choix de la technique « couleur directe » à la peinture acrylique, par aplats de couches successives, n’est pas gratuit. Tatiana travaille ses cases de façon à transmettre de la profondeur et de la poésie à l’univers qu’elle dessine. Elle remodèle les formes, redessine les éléments perdus après le passage du pinceau… Tout cela ne sont que les finitions, un gros travail de recherche est en effet mené au préalable à partir du découpage.

20 Publications