Auteurs
Nicole Schneegans
auteur
Message
Catégorie

littérature adulte, littérature jeunesse

Genre

roman

Biographie

Nicole Schneegans, pénultième enfant d’une tribu de quatre, est née en Auvergne de parents tous deux issus d’un village qu’elle tient pour avoir été celui d’Adam et Ève bien qu’il n’y ait pas de pommiers alentour : Saint-Urcize. Elle ne s’appelait pas Schneegans mais Fabre (comme ça se prononce). Dans les années 40, elle a appris à lire, écrire (mais pas à compter) à l’ombre de sa sœur Mathilde qui cachait des roudoudous dans ses poches et savait attraper les crayons d’ardoise au fond des oreilles. Dans les années 50, Nicole a appris le latin et le grec, entre autres choses oubliées, au lycée de jeunes filles de Vichy, une semaine en blouse rose, l’autre en blouse bleue, sept ans en tout. Elle a toujours été « chef de classe » et parfois prix d’excellence mais sans réussir à savoir compter si ce n’est à la louche.
Dans les années 60, Nicole est montée à Paris pour encore plus de latin et de grec, et pas mal de littérature française, mais elle a surtout appris la vie, l’amour et la mort, en ce temps-là. Elle s’est mariée avec un jeune homme venu du froid du joli nom de « schnee » comme la neige et « gans » comme l’oie, et ils ont coproduit trois enfants. Parmi ses vocations successives : missionnaire en Chine, avocate, artiste-peintre, journaliste, écrivain, Nicole a retenu plutôt la dernière, plus discrète, en s’adonnant très jeune à l’alexandrin coupé en deux, au sonnet coupé en quatre, puis au vers très très libre (assez pour être malhonnête). Mais ça, c’était par derrière.
Par devant, années 70, 80, 90, Nicole a exercé en région parisienne puis à Grenoble son métier de professeur de lettres, côté cour, et d’écrivain pour la jeunesse, côté jardin. Une vingtaine d’ouvrages, des petits et des gros, ont été publiés, dont deux pour les grandes personnes (« Impasse du tiroir » et « Une image de Lou »).
Au CRDP de Grenoble, Nicole Schneegans a créé la revue « Lire au collège » puis ouvert des collections d’ouvrages pédagogiques destinés aux enseignants avant de devenir directrice de l’édition, jusqu’en septembre 2001.
Elle aborde à présent la retraite en souhaitant renouer de plus près avec une activité qu’elle n’a cessé de conduire parallèlement à sa vie professionnelle : écrire… pour la jeunesse, y compris celle des grandes personnes.
Une vie sans histoires ? Voire ! N.S.

1 Publication

Inviter l'auteur

Propositions
rencontre avec une classe
Modalités

Rencontres avec des classes, à dose mesurée (de l’école maternelle au lycée, échanges sur la base de livres lus par les enfants). Participation à des Salons du livre Jeunesse.